N'en déplaise à Mr. Claude Allègre, j'ai la preuve que le réchauffement de la planète est un processus irréversible hélas 3 fois hélas.
Ma démonstration est simple, on en jugera ci-dessous. Lors d'un voyage au Pays Basque espagnol, en partant de Toulouse, les différents arrêts/café en descendant vers le sud ont démontré que:
le prix du café dans un bistrot de Nogaro (Gers, 32) est de : 1 €
le prix du café dans un bistrot de Soustons (Landes, 40) est de : 1€50
le prix du café dans un bistrot de Biarritz (Pyrénées Atlantiques, 64) est de  : 1€90

Annie_21_octobre_2009_172

C'est ainsi que l'on peut mathématiquement affirmer que le prix du café étant inversement proportionnel à la chaleur dégagée dans l'atmosphère, que la planète est en train de se réchauffer avec le nombre de tasses de café absorbées.